Consommables et accessoires pour cigarettes électroniques

Configurez votre e-cigarette pour une vape à la carte : clearomiseurs, résistances, batteries,… trouvez votre accessoire !

 

Le plaisir de la « fabrication maison » ne se limite pas à l’élaboration de votre e-liquide «DIY».

Vous pouvez aussi personnaliser votre cigarette électronique : la réparer, l’améliorer, la personnaliser, ou même la concev...

Configurez votre e-cigarette pour une vape à la carte : clearomiseurs, résistances, batteries,… trouvez votre accessoire !

 

Le plaisir de la « fabrication maison » ne se limite pas à l’élaboration de votre e-liquide «DIY».

Vous pouvez aussi personnaliser votre cigarette électronique : la réparer, l’améliorer, la personnaliser, ou même la concevoir : c’est vous qui choisissez ses composants et les interchangez pour une consommation à moindre coût.

Pour cela, vous trouverez ici les accessoires et pièces détachées neuves et certifiées authentiques, compatibles Joyetech, Kangertech, Smoketech, Eleaf, Aspire… : accus, batteries, chargeurs, drip tips, dripper, box mod, mods, clearomiseurs, coffrets, résistances, fil résistif, mèche (coton, fibre), réservoirs, rangement,…

 

Quels sont les avantages du montage de votre e-cigarette en « DIY » ?

 

Après la découverte progressive des plaisirs de la vape sur des kits pour débutants puis sur des coffrets avec un peu plus de marge de manœuvre, certains d’entre vous s’intéressent au « bricolage » de leur vaporisateur personnel, notamment à partir d’un atomiseur reconstructible.

Et pour cause ! Quand vous vous lancez dans cette pratique, vous bénéficiez de deux avantages reconnus :

Une réelle économie financière :

 

En remplaçant vos pièces détachées vous-même, c’est comme sur votre voiture : non seulement, vous ne payez pas la main d’œuvre, mais vous décidez du coût des pièces, soit parmi notre choix d’accessoires, soit dans certains cas, en les fabriquant vous-même !

Par exemple, au lieu de changer votre clearomiseur devenu moins performant, pour un nouveau entièrement manufacturé (donc plus cher), vous pouvez très bien ne remplacer que la résistance (et/ou la mèche), soit en achetant une nouvelle, soit même en la fabriquant à l’aide de fil résistif, très économique !

Vous allez ainsi réduire le coût des consommables nécessaires au fonctionnement et à l’entretien de votre cigarette électronique.

Il vous faut simplement le matériel de base qui vous permet de genre de liberté, idéalement un atomiseur réparable (dit aussi « reconstructible »).

 

Un plaisir de la vape plus intense et plus varié.

 

Une fois passé le cap de l’apprentissage du rapport entre la tension, la résistance, l’ampérage, des notions de sécurité électrique et d’entretien, votre expérimentation de l’intensité des saveurs et de la vapeur devient illimitée !

Vous pouvez paramétrer sur-mesure la performance, la consommation, la restitution des arômes et l’intensité de la vapeur.

Pour les privilégiés qui ont goûté à cette nouvelle liberté, l’aller est souvent sans retour...

 

Avec quelles pièces détachées pouvez-vous modifier votre cigarette électronique ?

 

Pour rappel, votre cigarette électronique est composée de deux parties principales :

- le clearomiseur, qui comprend :

- un réservoir (ou tank) pour contenir l’e-liquide, destiné à être chauffé et transformé en vapeur.

- les résistances (ou « coils ») :  une résistance (« single coil ») ou deux (« dual coils ») montées en parallèle, chauffent l’e-liquide avec lequel elles sont en contact, via une mèche en coton ou en fibre de silice, imbibée par capillarité. La résistance usée peut être remplacée par une nouvelle prête à l’emploi, ou bien une que vous fabriquez à l’aide de fil résistif (Khantal ou Nichrome).  

- le drip tip :  l’embout par lequel sort la vapeur et en contact avec les lèvres.

 

- la batterie ou box : On l’appelle souvent mod comme batterie « modifiée ». Box mod, lorsqu’elle prend la forme d’une boîte. C’est le moteur de l’e-cigarette. Elle fonctionne généralement grâce à une pile au lithium. Sa puissance détermine la capacité de chauffe et l’autonomie de votre vaporisateur.

Selon les modèles, l’e-cigarette se déclenche par simple aspiration ou est activée à l’aide d’un bouton poussoir : le « switch ».

La connexion entre la batterie et le clearomiseur/atomiseur se fait grâce à une connectique que les fabricants proposent de plus en plus souvent de type 510 ou eGo, donc assez standard pour permettre une compatibilité quasi-universelle.

Les batteries existent en modèle à tension variable ou constante.

 

Comment choisir la résistance de votre e-cigarette ?

 

Pourquoi et quand remplacer les résistances ?

 

Nos kits de cigarette électronique sont généralement fournis avec une ou deux résistances, de puissance différente, mais nous vous conseillons d’en avoir toujours une d’avance, car elles sont les premières pièces à s’user.

Elles dégradent non seulement la saveur des arômes, mais aussi le clearomiseur si elles ne sont pas régulièrement changées.

Outre l’usure normale, certains modes d’utilisation réduisent encore plus sa durée de vie :

- une chauffe plus forte,

- l’utilisation d’e-liquide plus visqueux car composé d’une majorité de glycérine végétale (GV) qui à tendance à l’encrasser, ou de certains arômes,

- ou tout simplement après un certain nombre de cycles d’utilisations.

Si vous remarquez que les saveurs sont plus faibles, c’est peut être un signe qu’il est temps de changer la résistance.

L’apparition d’un goût de brûlé peut également être un indice mais dans certains cas, il sera peut-être suffisant de remplacer la mèche (coton ou fibre) qui passe dans la résistance.

 

Combien d’Ohms pour la résistance ? Comment choisir sa valeur ?

 

Plus la valeur de la résistance (mesurable en Ohms ou Ω) est proche de zéro, plus elle chauffe. Dans ce cas :

- la vapeur produite est plus dense,

- la cigarette électronique consomme plus d’e-liquide,

- cela consomme plus de batterie,

- et bien sûr, la durée de vie de la résistance est réduite.

 

C’est particulièrement le cas avec le clearomiseur subOhm, équipé d’une résistance dont la valeur est inférieure à 1 Ohm.

Attention !

Compte tenu de sa capacité de chauffe plus rapide et plus importante, ce type de clearomiseur nécessite quelques précautions pour vaper en toute sécurité, notamment en le combinant :

- avec des batteries ou mods électroniques qui acceptent ce type de résistance,

- et en accordant une attention particulière à l’ampérage des accus.

 

Nous vous recommandons donc vivement de vous reportez-vous à la fiche produit.

 

Sur quelle batterie/box connecter votre clearomiseur/atomiseur ?

 Plusieurs critères guident le choix de votre batterie :

üson volume : cylindrique (souvent plus discret) ou rectangulaire (« box »), généralement plus encombrant mais plus longtemps autonome.

ül’autonomie :  plus sa valeur en mAh (milliampère-heure) est importante, plus la batterie est autonome. La fréquence de votre propre consommation est un critère pour vous aider à faire votre choix.

üBatterie à tension constante ou variable ?

Classiquement, une batterie à tension constante restitue une tension de 3,7 Volts (pouvant aller jusqu’à 4,2 Volts quand elle est à pleine charge).

Avec une batterie variable, et selon le niveau de réglages que permet le « chipset », vous pouvez obtenir une tension plus importante (jusqu’à 9V) et ainsi chauffer l’e-liquide plus fort. L’intérêt est d’augmenter ainsi le rendu des saveurs et l’intensité du « hit ».

 

Les mods (ou batteries « modifiées ») fonctionnent comme des batteries à tension variable qui auraient des options supplémentaires.

Quelle que soit la valeur de la résistance utilisée, c’est le mod qui ajuste la tension pour vous délivrer le wattage souhaité, vous offrant ainsi un certain confort de réglage.

Les mods électroniques (par opposition aux mods mécaniques) ne peuvent pas délivrer de puissance au-delà d’un certain seuil, ce qui permet leur utilisation plus sécurisée pour les débutants.

 

 

Et quand « il n’y a plus de piles » dans ma cigarette électronique ?

 

Votre batterie / box, constitue le moteur de votre cigarette électronique, mais elle nécessite elle-même d’être approvisionnée en électricité.

 

Elle a sa propre durée de vie mais il est possible de la prolonger en remplaçant les accus, lorsqu’ils sont interchangeables, ou les rechargeant avec les accessoires compatibles.

Selon les modèles, vous trouverez ici de nouveaux accus, des chargeurs propriétaires (avec embout de chargement unique), ou chargeur avec port USB générique, chargeur sur allume-cigare...

 

Maîtriser la composition de votre cigarette électronique = « liberté, accessibilité, variété ».

 

Vous l’avez compris : la marge de manœuvre dont vous disposez vous affranchit des réglages standards.

 

Naturellement, nous vous conseillons de découvrir toutes ces possibilités de façon progressive.

Dans un premier temps, vous pouvez toujours opter pour un kit de cigarette électronique, déjà calibré pour vous, mais selon le modèle, pensez à le compléter ici avecles accus nécessaires à son fonctionnement.

 

Vous pouvez vérifier la compatibilité de ces pièces détachées dans les fiches produit et/nous nous consulter pour vos questions.

Détails
Résultats 1 - 36 sur 111.